Meuble domino ...

 

Réalisation de la structure: 

 

Ce meuble nécessite des connaissances de base explicitées sur ce site dans la partie sur la table de chevet. Ce meuble domino est très très facile à réaliser dans la mesure où il ne contient aucune courbe mais des pans droits horizontaux ou verticaux.

 

 

Voici en résumé les étapes "de base" à suivre :

- découpe des trois profils

- découpe, positionnement et collage des traverses

- fermeture de la structure : les niches ainsi que le pourtour du meuble

- réalisation des tiroirs

- décoration

 

 

 

 

Pour les profils, basez vous sur les carton que vous êtes parvenu(e) à vous procurer. Pour mon meuble, je suis parvenue à y loger neuf tiroirs.

Le premier schéma vous montre la découpe des trois profils : en bleu : celui de devant, en vert: l'intermédiaire, et enfin, en rose: le profil fond.

Le second schéma  (avec des traits parfois certes un peu approximatifs !) vous aide dans l'emplacement des traverses. Selon ce schéma, vous pouvez ajouter ou retirer des niches selon vos besoins et vos cartons disponibles.

Ensuite, il faut fermer le meuble en collant des pans de cartons sur chaque côté ainsi qu'au dessus et au dessous du meuble. Votre carton et ses cannelures peuvent être utilisés dans un sens ou dans l'autre même si il est préférable de positionner les cannelures verticalement pour les côtés du meuble afin d'obtenir une meilleure résistance.

 

Réalisation des tiroirs:

Les tiroirs de ce meuble sont tout bêtes : reportez-vous aux conseils de base (ici)

 

Finitions et déco :

Après avoir passé de l'enduit sur l'intégralité du meuble et des tiroirs, la structure du meuble a été poncée puis peinte à l'acrylique mate blanche.

Par contre, pour les tiroirs, il NE FAUT PAS PEINDRE DE COUCHE D'ACRYLIQUE car ils sont peint avec de la peinture à tableaux. Cette peinture ne se trouve qu'avec un diluant de white spirit et une couche de peinture à l'eau au dessous fragiliserait et à terme, abîmerait la peinture "glycero" en la faisant craqueler voire se décoller.

Vous devez donc peindre les façades de vos tiroirs (après avoir passé une couche d'enduit) directement avec la peinture à tableaux. Afin d'obtenir un meilleur rendu, il convient de passer deux couches de cette peinture.

Vitrifiez comme d'habitude votre meuble mais PAS les façades de tiroirs !!! (sinon, la craie n'accrocherait plus!)

 

Pour les poignées de tiroirs, j'ai utilisé des cordelettes de coton.

Percez deux trous dans chaque tiroir à l'aide d'une vis.

Après, il faut préparer vos cordelettes:

- coupez le nombre de cordelettes nécessaires toute de la même taille

- faites un noeud à une extrémité comme sur la photo ci-contre

- ensuite, trempez l'autre extrémité dans de la cire (faites brûler une bougie de base ou une bougie chauffe-plat) et attendez quelques secondes qu'elle refroidisse. Ensuite, tournez cette extrémité "paraffinée" entre vos doigts de façon à former une pointe fine qui va durcir. Cette opération va vous permettre de rentrer aisément la cordelette dans les trous de la façade des tiroirs. Sur la photo ci-contre, deux extrémités sur trois ont été trempées : on voit bien la différence avec celle qui est tout ébouriffée !!. Enfin, rentrez toutes les cordelettes dans vos tiroirs et faites un noeud à l'autre extrémité une fois cette tâche achevée.